Deux trucs simples pour évacuer les tensions physiques liées au travail sur ordinateur

#soins énergétiques , #ergonomie , #travail , #ordinateur , #yeux , #poignet , #cervicale , #clavicule

J’imagine que si vous lisez cet article, c’est que vous passez plusieurs heures par jour sur votre ordinateur…

idesir-ordinateur-travail-soins-energetiques


Vous avez certainement déjà lu des articles d’ergonomie vous indiquant la bonne posture pour travailler sur ordinateur (position assise dos droit, écran à bonne hauteur et bonne distance,…). Mais bien souvent cela n’est pas suffisant. Le travail sur ordinateur fait deux victimes, quelle que soit votre posture : les yeux et les poignets. Et les tensions qui s’y logent ont des impacts sur l’ensemble de votre corps.

Découvrons cela et voyons comment y remédier en mettant en œuvre des soins énergétiques :


Première victime : les yeux

Le travail sur écran (tout comme le fait de regarder la télévision), génère une fatigue oculaire. Vous l’avez bien sûr déjà constaté.

La tension qui en découle se propage sur deux zones principalement :

  • sur les cervicales, pouvant aller jusqu’à générer des douleurs dans les épaules ou des maux de tête,
  • sur le foie qui, en énergétique chinoise, est l’organe qui correspond au sens de la vue. Cette perturbation du foie peut générer comme émotion de l’énervement voire de la colère… En fin de journée de travail, n'avez-vous jamais ressenti ce type d'émotion sans en déceler la cause ?


Y remédier

Pour y remédier, il vous suffit de faire une petite pause toutes les heures maxi et de vous masser les points dans les creux sous les deux clavicules (indiqués sur la photo) durant une trentaine de secondes. 

idesir-soins-energetique-clavicules-yeux


Vous pouvez appuyer, sans vous torturer cependant. Il se peut que vous trouviez un point sensible d’un côté ou des deux côtés. C’est bon signe !  Respirez calmement en même temps et portez votre attention sur les points que vous massez. Détendez le reste de votre corps. Ne vous massez pas machinalement, concentrez-vous sur ce que vous faites (voir l'article sur l'impact de la conscience sur l'effet des gestes de santé >).

Il se peut que vous ayez l’impression que cela vous endort un peu. C’est un excellent signe de relâchement des tensions oculaires. 


Pour encore plus d'efficacité 

En massant ces points sous les clavicules, ce que vous ressentez  peut varier suivant la position de vos yeux (regard vers le haut, le bas, la gauche ou la droite). Si vous sentez des différences, choisissez l’orientation des yeux qui génère le plus de sensibilité et conservez-là durant votre massage.


Seconde victime : les poignets

La cause de cette tension est complètement différente : elle est liée à la frappe sur clavier et surtout à la manipulation des souris et trackpad. De ce fait, c’est souvent le poignet de votre main dominante qui en souffre le plus.

Outre les douleurs locales qui peuvent en découler, un blocage du poignet peut générer un déséquilibre dans le sytème hormonal. Et cela peut aussi toucher d’autres organes dont les méridiens passent par les poignets : les poumons, les intestins (grêle et colon), le coeur et les artères… Des troubles physiques et émotionnels inattendus peuvent en découler.


Y remédier

Lors de vos pauses régulières, vous pouvez vous occuper de vos poignets. Rapprochez vos mains et croisez vos doigts comme sur la vidéo. Et pour détendre vos poignets, faites des cercles ou des 8, de plus en plus large. Ne forcez pas, agissez progressivement. Continuez jusqu'à ce que vous sentiez un relâchement de vos poignets. Cela peut passer par quelques petits craquements significatifs mais inoffensifs. 



Pour encore plus d'efficacité 

Vous pouvez en plus mobiliser un à un les petits os des poignets, comme l’illustre également la vidéo. Avec ces deux actions complémentaires vous ressentirez systématiquement le relâchement souhaité de vos poignets… 


Voilà, c’est à vous de jouer ! N’oubliez pas les petites pauses qui vous permettront d’appliquer ces deux trucs !



Olivier Broni


A très bientôt sur notre blog…

Pour vous abonner à la newsletter i'désir et recevoir les articles du blog plus d'autres conseils de santé responsable >