EFT : technique de libération émotionnelle

idesir-eft

A la base, l’EFT (Emotional Freedom Techniques, ou Technique de Libération Emotionnelle, est une technique d’auto-traitement. 

L’EFT se définit comme une méthode psychocorporelle de gestion du stress et de déprogrammation émotionnelle des souvenirs traumatiques et de reconsolidation des souvenirs. L'EFT permet de traiter les blocages émotionnels liés à des événements passés, présents ou futurs.

L'EFT combine la psychologie moderne et  l’auto-stimulation de points d’acupuncture au niveau du visage, du torse et de la main. Cette stimulation de ces points méridiens active le rééquilibrage des flux énergétiques (nécessaire pour maintenir un bon état physique et émotionnel). Cela provoque la déprogrammation du fonctionnement inapproprié, des blocages émotionnels et des croyances qui étaient les nôtres jusqu’alors. D’où la notion de libération émotionnelle.

L'EFT se base sur la notion de méridiens que l’on retrouve dans la médecine traditionnelle chinoise. Le corps est en effet parcouru par un réseau de canaux très fins (les méridiens) qui jouent le rôle de conducteurs d’énergie. Des points jalonnent ces conducteurs : les points d’acupuncture. C'est une quinzaine de ces points que l'on utilise en EFT, couvrant ainsi tous les méridiens (voir schéma à gauche).           

C’est une technique simple, que tout le monde peut acquérir. L’avantage,c’est que l’on peut l'utiliser de manière autonome tout au long de notre vie, au fur et à mesure des difficultés rencontrées. 

Le principe de l'EFT, en résumé :

Le système énergétique est perturbé par des émotions négatives qui créent une sorte de court-circuit qui fait dérailler la machine. La solution : stimuler les points méridiens en les « tapotant » avec deux doigts tout en verbalisant ce qui pose problème, de manière à rétablir le courant énergétique et ainsi se libérer de ses émotions négatives

Si le blocage n’est pas dépassé, il peut rester verrouillé dans le système énergétique et faire souffrir pendant des années avec des impacts psychologiques et physiques.


Comment pratiquer ?

D’une part, le but est d’activer une émotion négative en pensant au pire moment de la situation stressante et en prononçant une phrase qui le décrit. De l’autre, les stimulations ont pour objectif d’envoyer une information de retour au calme.

Cela revient en quelque sorte à appuyer simultanément sur l’accélérateur – en s’exposant au problème – et sur le frein – en stimulant les points méridiens. Ainsi, en opposant un signal de calme à une pensée qui, jusqu’alors, déclenchait une réponse de stress, on désactive la réponse d’alerte automatique qui était enregistrée en nous. Nous « déprogrammons » donc le fonctionnement inapproprié qui était le nôtre jusqu’à présent.


Valérie Broni

Articles du blog traitant de cette technique :

La santé selon Dawson Church

Nous avons rencontré Dawson Church, l'auteur du best-seller "Le génie dans vos Gènes", à l'issue du premier congrès international de Psychologie Energétique, organisé en France.Il nous délivre trois clésde la santé (...)

En savoir plus »