i'désir

Vocation : augmenter le niveau
de santé et de bien-être
(psychologique et physique)
des plus démunis.

"Inoculons le virus de la santé responsable !"

Développer la santé intégrative et autonome

Augmenter le niveau de santé et de bien-être (psychologique et physique) de ceux qui n'ont pas facilement accès aux soins, les plus démunis.

En permettant à chacun de prendre conscience de sa propre action sur sa santé, d’acquérir des gestes et techniques simples (préventifs et curatifs) à pratiquer de façon autonome pour soi et son entourage, d’y voir plus clair parmi toutes les techniques de santé existantes pour identifier celles qui lui correspondent.

Nous croyons qu’en développant en chacun le désir de prendre en main son bien-être et en contribuant ainsi à la qualité des relations familiales, éducatives et sociales, nous construirons un monde meilleur.

L'esprit i'désir

Si nous parlons de santé « intégrative » c’est que nous souhaitons combiner le meilleur de différentes pratiques existantes.

Les désordres de santé sont de sources multiples : les pensées, les émotions, le corps (structure ou chimie) interagissent. C’est pourquoi nous souhaitons permettre à chacun de prendre en charge sa santé de façon globale et de s’orienter vers les techniques adaptées à ce qu’il vit. A titre d’exemple :

  • pensées / émotions : psychologie énergétique, méditation,…
  • structure / chimie : thérapies manuelles énergétiques ou ostéopathiques,…
  • chimie : soins par les plantes,…

En aucun cas, il ne s’agit de se substituer aux pratiques de santé classiques, mais plutôt d’agir de façon complémentaire et, si possible, en amont pour augmenter le niveau de santé global et de chacun.

Nous nous attachons à ce que les pratiques transmises constituent un tout cohérent et facilement accessible. Elles sont conçues par un collectif de praticiens pluridisciplinaire.

Désir de Santé

Ouverture

Pluridisciplinarité

Simplicité

Responsabilisation

Coopération

Rayonnement

Si nous parlons de santé « responsable », c’est que nous visons à développer la prise en charge par chacun de sa santé, de façon autonome. Cela nécessite pour chacun de développer l’écoute de son corps et de ses émotions, prendre conscience de sa capacité à gérer sa santé, effectuer des actions régulières pour augmenter son niveau de santé et traiter au fur à mesure les perturbations, sentir lorsqu’il est nécessaire de se faire aider par un praticien de santé confirmé.

Nous transmettons cet état d’esprit en même temps que les gestes et techniques de santé. Et nous faisons en sorte que les personnes auxquelles nous transmettons cela aient envie de le transmettre, à leur tour, à leur entourage.

Un exemple d'action : psychologie énergétique pour les enfants de la commune de Fimela au Sénégal

Publics

Il s’agit de permettre à ceux qui n'ont pas facilement accès au soin de pouvoir apprendre des gestes de santé et de bien-être.

Cela nous conduit à intervenir dans des pays émergents en zone urbaines ou rurale, notamment auprès des enfants (voir exemple en vidéo ci-contre).

Lais aussi plus près de chez nous auprès de migrants, de personnes en milieu carcéral,…

Les pratiques peuvent également être transmises, de façon soutenue, à des professionnels de la santé ou thérapeutes de manière à disposer de relais.

Modes d'intervention

Nos modes d’intervention sont variés et complémentaires :

  • Conférences de sensibilisation,
  • Aide à l’orientation vers les pratiques de santé adaptées à chacun,
  • Formations et ateliers (pour tout public d’une part et pour praticiens d’autre part),
  • Intervention directe (soins exercés par nos praticiens afin de permettre aux personnes sensibilisées de se rendre compte des apports des pratiques transmises),
  • Publications, communications, supports écrits et vidéos sur les pratiques ou l’état d’esprit,…

Ou combinaison de ces diverses modalités dans la durée pour atteindre au sein d’un écosystème, un niveau de pratique autonome et pérenne.

Exemples : un établissement d’éducation, un village rural dans un pays émergent, un foyer d’enfants ou d’adultes en difficulté, un service hospitalier,…

Dans ce type d’intervention sont combinés à la fois la transmission des pratiques de santé vers les « usagers » de ces écosystèmes et la transmission vers les encadrants. Se crée ainsi un triangle enrichissant entre les usagers, les encadrants et notre équipe, gage de réussite dans la durée.