L'Hypnose

Depuis quelque temps, on parle de plus en plus d’hypnose. Qu’est-ce que cette technique et que peut-elle nous apporter ?

Pratiquée depuis l’antiquité sous différentes formes, l’hypnose intéresse de plus en plus des médecins et scientifiques qui cherchent à en comprendre le fonctionnement. D’abord Mesmer au XVIII°, puis Charcot, Bernheim et même Freud, avant que le psychiatre américain Milton Erickson lui redonne ses lettres de noblesse au XX° siècle, en définissant ce qu’on a appelé « la nouvelle hypnose » devenue ensuite « l’Hypnose Ericksonienne ».

Cette forme d’hypnose est une technique thérapeutique qui a prouvé son efficacité dans de multiples domaines :

  • Elle est maintenant utilisée en milieu hospitalier pour effectuer des anesthésies en toute sécurité,
  • Elle est surtout utilisée en cabinet par des praticiens certifiés ou des thérapeutes pour aider les personnes souffrant de : 
Oiseau volant
  1. Stress, anxiété, burn-out,
  2. Dépendances, addictions,
  3. Phobies, allergies,
  4. Maladies de peau (psoriasis, eczéma, etc.)
  5. Douleurs occasionnelles ou chroniques
  6. Problèmes de surpoids, de sommeil, tabac, etc.
  • Elle permet de développer les capacités physiques (ex : sport de haut niveau) et psychiques (concentration, mémoire, attention...)
  • C’est aussi un excellent outil de développement personnel : estime de soi, confiance en soi, relationnel, bien-être...

Qu’est-ce que l’hypnose ?

Selon M. Erickson, l’hypnose est « Un état de conscience particulier qui rend possible un changement ».

L’hypnose est un processus naturel, produit par le sujet et non imposé par l’hypnotiseur, qui permet un accès à des ressources internes que nous possédons tous. L’hypnose a pour principe de mettre la personne en situation de gérer elle-même son problème ; c’est le rôle du praticien (souvent appelé « hypno thérapeute ») qui accompagne et guide le sujet dans sa quête de solution. A la différence d’une psychothérapie ou une psychanalyse, qui nécessite un travail sur la durée, l’hypnose permet en quelques séances (3 en moyenne, parfois 1 seule), d’obtenir un résultat rapide et durable, pour un problème donné.

Comment agit l’hypnose ?

Sous hypnose, le sujet entre en communication avec son inconscient et, ainsi, peut recevoir les réponses qui correspondent à ses besoins spécifiques.

L’état de transe est un état ordinaire que nous vivons tous les jours Par exemple lorsque nous sommes complètement captivé par un film ou un livre et que plus rien n’existe à ce moment-là. Ou encore, lorsque nous arrivons à notre destination, sans nous souvenir du trajet accompli.
Ces automatismes ou réflexes, souvent appris pendant notre enfance, et tout au long de notre vie, sont ensuite mis en œuvre par notre inconscient sans que nous ayons à réfléchir. Et c’est heureux, si l’on imagine le nombre de commandes que doit produire le cerveau pour toutes les fonctions vitales du corps humain !leme Mais parfois, certains de ces réflexes ont été ancrés suite à un traumatisme, une situation particulière, qui ont « inscrit » une réponse inappropriée de l’organisme (dans le but initial d’éviter ce qui a été considéré comme une menace).

C’est là que l’hypnose intervient pour « rectifier » auprès de l’inconscient ce qui se manifeste sous forme de phobies, allergies, dépendances etc, et qui n’ont plus raison d’être. Les scientifiques ont calculé que l’inconscient peut gérer 2000 évènements à la seconde, alors que le conscient en traite entre 5 et 9. L’hypnose permet de solliciter cette énorme capacité, pour trouver les solutions les plus appropriées aux problèmes rencontrés.

Comment se déroule une séance d’hypnose ?

  1. l’anamnèse – pour comprendre le problème et définir l’objectif de la séance
  2. la mise en transe – pour bénéficier de ressources de l’inconscient
  3. l’accompagnement du praticien avec une ou plusieurs techniques adaptées
  4. le retour, la sortie de transe.

Pas d’hypnose sans un véritable objectif !

arbre sérénité

L’anamnèse est l’occasion pour le client d’exposer au praticien ses attentes, en termes précis, vérifiables, datés et dans une formulation personnelle résolument positive (car l’inconscient ne connaît pas la négation).e
s sur l Exemple, pour une phobie de l’avion : « à partir de maintenant, et de façon définitive, je suis confiant lorsque je voyage en avion et j’y trouve du plaisir »

La mise en transe, en induisant une profonde relaxation, va amener la personne guidée dans un état favorable à la résolution de son problème.a m
édita Pendant toute la durée de la transe, la personne reste maîtresse de ses choix en plein accord avec ses valeurs (le praticien n’a aucun pouvoir sur elle).

L’accompagnement peut être comparé à un voyage dans l’imaginaire, proposé par le praticien, voyage que la personne va effectuer par elle-même, au travers de métaphores, de symboles, avec pour but d’atteindre et mettre en œuvre ce qu’il y a de meilleur pour elle.

Le retour est guidé par le praticien, pour que la personne sorte de sa transe en pleine forme, contente de l’expérience vécue et des résultats obtenus.

L’hypnose est un outil extraordinaire à votre disposition. N’hésitez pas à l’expérimenter pour votre plus grand bien. 

Michel Baudouin


Articles du blog traitant de cette technique :

La santé selon Dawson Church

Nous avons rencontré Dawson Church, l'auteur du best-seller "Le génie dans vos Gènes", à l'issue du premier congrès international de Psychologie Energétique, organisé en France.Il nous délivre trois clésde la santé (...)

En savoir plus »

Les pratiques de santé de François Lemay

Découvrez cette fois-ci l'interview de François Lemay, conférencier et auteur de programmes en ligne qui cartonnent sur le thème de l'inspiration par la pleine conscience. Il vous fera part de ses petits trucs de santé auton (...)

En savoir plus »